Haut de page

Photothèque
Sonothèque
Bibliothèque
Saisir vos observations
L'espèce du mois

Le Pouillot véloce

Tellement rapide qu'on n'a pas eu le temps de l'intercepter... Allons le découvrir en totalité...

Espèce du mois
Lire la suite...
Photothèque Sonothèque Bibliothèque Saisir vos observations L'espèce du mois
L'espèce du mois

La Decticelle bariolée

Decticelle bariolée, Metrioptera roeselii. Famille des Tettigoniidae (Sauterelles).

C'est un Orthoptère...

Mais d'abord, qui sont les Orthoptères ? Bien peu les observent, alors que beaucoup les entendent ! Qui n'a pas passé de chaudes nuits estivales au son des Grillons et des Sauterelles ou bien un après-midi dans une prairie emplie de la stridulation de dizaines de Criquets ?
Les Orthoptères, qui regroupent donc les Sauterelles, les Grillons et les Criquets, sont effectivement l'ordre d'Insectes où les émissions sonores s'avèrent les plus variées, aidant ainsi à leur identification, à l'instar des oiseaux.
Bien que l'identification des différentes espèces puisse parfois être aisée, cela reste malgré tout affaire d'amateur "chevronné".
En Ile-de-France, ils fréquentent surtout les milieux prairiaux mais on en trouve aussi en milieux boisés. Ils se rencontrent même dans des milieux très anthropisés et très dégradés.

... une espèce de Sauterelle

La Decticelle bariolée est assez fréquente. Son habitat de prédilection, c'est la prairie humide mais elle apprécie aussi les milieux herbacés spontanés à tendance sèche (jachères, talus enherbé, friche herbacée) ou plus frais comme les lisières forestières. Principalement diurne, elle se nourrit essentiellement de Graminées et peut y ajouter quelques Insectes de petite taille.

Decticelle

Friche buissonnante et herbacée - juin 2005
Photo © Franz Barth / Corif

De teinte générale verte ou testacée, elle peut être assez facilement repérable dans la végétation, pour peu que que l'on se penche. Sa taille varie de 14 mm à 18 mm.
La femelle se distingue du mâle, notamment grâce à son oviscapte en forme de sabre, présent à l'arrière du corps. Ce long appendice sert à la ponte qui est déposée dans des tiges de végétaux.
Au coeur de la saison estivale, apparaissent les adultes qui trahissent leur présence par leur chant moyennement sonore, audible à plusieurs mètres, qui consiste en un bourdonnement régulier. Les derniers individus se laissent encore observer en automne, alors que les conditions météorologiques se montrent moins favorables.

Decticelle

Decticelle femelle
Photo © Franz Barth / Corif

Vous voulez la voir chez vous ?

Quelques règles simples sont à observer dans son propre jardin pour favoriser les Orthoptères (entre autres) et pouvoir ainsi bénéficier de cette atmosphère si typique des chauds crépuscules :

  • produits qualifiés de "phytosanitaires" (pesticides, fongicides...) à laisser dans le garage ou le range-outils, et mieux chez le marchand ;
  • s'abstenir de tailler les haies au mauvais moment, soit de mi-mars à octobre, pour permettre aux différents hôtes de vivre et de se reproduire ;
  • laisser dans un secteur de son jardin des herbes folles qui seront autant de terrains d'alimentations ;
  • enfin, arrêter de planter des thuyas et autres essences dites ornementales, qui sont des quasi-déserts biologiques sur pied et trop souvent en terre.

 

Pour en savoir plus :
BELLMANN, H. et LUQUET, G. (1995). - Guide des Sauterelles, Grillons et Criquets d'Europe occidentale. Delachaux et Niestlé. 383 p.