Haut de page

Photothèque
Sonothèque
Bibliothèque
Saisir vos observations
L'espèce du mois

La primevère officinale

Cette plante est aussi appelé "coucou". Venez la découvrir ici...

Espèce du mois
Lire la suite...
Photothèque Sonothèque Bibliothèque Saisir vos observations L'espèce du mois
Programme d'activités du Corif

Participer aux activités du Corif

Conditions de participation

Les activités proposées dans le programme d'activités du Corif sont ouvertes à tous. Elles sont assurées par des corifiens, passionnés et passionnants, pour la plupart bénévoles. La réservation n’est pas une formalité, elle participe au bon fonctionnement des activités. Elle permet, en outre, à la personne qui a fait une proposition d'activité de maîtriser le nombre de participants et d'assurer ainsi une meilleure convivialité de l'activité.

Réservez suffisamment à l’avance. Respectez votre réservation. N’annulez pas au dernier moment ou faites-vous remplacer.

N'oubliez pas que ces propositions d'activités sont faites par des membres d'une association dans un esprit de partage convivial, et non par une agence de tourisme prestataire de service. Le bon fonctionnement d'une activité dépend de tous ceux qui y participent qui doivent donc œuvrer à sa réussite.

Les sorties sont gratuites, à l’exception d'éventuels frais de déplacement, d’hébergement et d’entrée sur les sites, qui sont répartis entre tous les participants. Il est fait appel au co-voiturage à chaque fois que c'est nécessaire et possible. N'hésitez pas à faire connaître vos possibilités de prendre en charge des passagers ou de votre besoin d'être transporté.

Tous les participants aux activités de notre association le font sous leur propre responsabilité et ne sont pas couverts par l'assurance du Corif. Il leur revient de s'assurer qu'ils sont bien couverts par leur propre assurance. La participation à une activité du Corif vaut acceptation de cette condition.

Les participants qui ne sont pas encore membres du Corif et qui souhaitent découvrir les acxtivités de notre association sont les bienvenus. Ils sont évidemment vivement encouragés à adhérer. Ils auront ainsi accès à un plus grand nombre d'activités et soutiendront l'action de notre association. Et, au-delà de ce soutien, ils trouveront sûrement, au sein du Corif, une manière de s'engager pour mieux connaître la nature, mieux y sensibiliser, et mieux la protéger.

Equipement

Pour les sorties sur le terrain, une paire de jumelles est toujours indispensable. Une longue-vue peut-être utile sur certains sites (à vérifier avec la personne qui propose la sortie).

Un guide d’identification des oiseaux et un carnet d’observation (avec l’instrument d’écriture qui va bien) facilitent l’apprentissage et permettent de progresser plus rapidement.

Des chaussures adaptées à une marche (aussi modeste soit-elle) dans la nature, et des vêtements de couleur neutre sont recommandés.

N’oubliez pas de prendre en compte les conditions météorologiques que vous êtes susceptible de rencontrer tout au long de la sortie (petite fraîcheur matinale ou nocturne, petite brise marine, gros orage localisé...). Imperméable, pull, écharpe, bonnet, gants, bottes, lunettes de soleil, crème de protection, etc., peuvent être mis à contribution.

Règles d’or de l’ornithologie

Conduite à tenir sur le terrain, afin d’éviter de déranger, perturber les oiseaux et leurs milieux.

Les règles de l’ornithologue (débutant ou pointu) sont les suivantes :

  • La protection des oiseaux passe avant tout.
  • Leur habitat doit être sauvegardé à tout prix.
  • Les dérangements occasionnés aux oiseaux et à leur habitat doivent être réduits au minimum.
  • Si vous rencontrez une espèce rare, choisissez avec précaution ceux à qui vous allez en parler.
  • Ne perturbez jamais un oiseau migrateur d’une espèce rare ou menacée.
  • En toutes occasions, conformez-vous à la législation sur la protection des oiseaux.
  • Respectez les droits des propriétaires terriens, une autorisation est facilement obtenue.
  • Respectez les droits des autres dans la nature.
  • Envoyez vos observations à votre association régionale, en particulier grâce à Faune - Ile-de-France.
  • Comportez-vous en voyage et à l’étranger de la même manière que vous le feriez dans les milieux habituels.
  • Quittez le site d’observation avec autant de précaution qu’à votre arrivée.
  • Préservez la propreté et le silence, emportez vos ordures avec vous.

Au printemps, période de nidification, les oiseaux, débordés d’activité, sont constamment sur le qui-vive. Les dérangements entraînent les plus graves préjudices. En effet, bien que très attaché à son territoire et à son nid, un oiseau qui se sent menacé n’hésite pas à abandonner nid, œufs, poussins, et même territoire. Les conseils suivants, sont donc très importants à suivre sur le terrain :

  • Observez les nids à bonne distance, si ce n’est pas possible, interdisez-vous de les observer et passez votre chemin.
  • Evitez les traces de passage, notamment sur la végétation, ne touchez pas de nid, même en construction ou dans lequel la ponte paraît incomplète.
  • Interdisez-vous la visite des colonies et évitez désordre et affolement parmi les poussins.
  • Etudiez l’oiseau rare ou en voie de disparition à la longue-vue.
  • Déplacez-vous discrètement, et évitez de faire envoler les oiseaux (nourrissage, dortoir) sous prétexte de les observer.
  • Ne photographiez pas au nid.
  • Ne dites pas tout à la cantonade : attention aux collectionneurs d’œufs ou d’oiseaux.